jeudi, août 10, 2006

Sans Brouage, pas de Québec !

Originally uploaded by Gengoult.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le blog venu du froid a joué les prolongations...
Initialement conçu comme un objet virtuel à durée de vie limitée (équivalente à la durée de notre aventure québécoise), il a finalement trouvé, avec ma bienveillante complicité, le moyen de survivre en sursis quelques mois de plus (un an, presque jour pour jour, finalement).

Le temps approche donc où il faudra me résoudre à tirer le rideau, et à renvoyer dans les limbes de la toile électronique ces petits billets qui m'ont permis de faire partager, aux proches ou aux moins proches, les joies et les surprises de cette vie outre atlantique.

En attendant cette échéance prochaine (sur laquelle je garde toutefois un contrôle certain ;-)), je souhaite profiter de ce support, qui reçoit encore - à ma plus grande surprise - de régulières visites, pour réparer une injustice.

Au fil de mes conversations avec les Québécois de souche, je me suis aperçu que bien peu savaient où se situait le berceau de leur "capitale nationale", et partant de leur belle province.

Bien sûr, tous ou presque connaissaient l'émissaire de François 1er, Jacques Cartier, avec ses origines Malouines, auxquelles ils ne manquaient pas de rendre un hommage appuyé à l'occasion de leurs séjours dans l'hexagone.
Une manne pour la cité bretonne, qui ne se prive pas d'exploiter cet héritage inespéré.
Tous ou presque toujours savaient qu'ils devaient la création de leur ville historique à un certain Samuel de Champlain... et certains (plus rares) savaient même que Samuel de Champlain agissait sur mandat de Sieur Pierre Duga de Mons. Bien.

Mais pratiquement aucun n'était capable de citer la ville de naissance de Champlain, sans qui, il ne faut pas se le cacher, le Québec ne serait guère plus avancé aujourd'hui qu'il n'était en 1535, après les voyages exploratoires de ce bon Jacques.
Car ce dernier, vexé d'avoir succombé à l'illusion des diamants du Canada, et frustré de n'avoir point débusqué le passage espéré vers la Chine, ne marqua jamais aucune intention de contribuer à l'essor de ces terres lointaines et glacées.
Bien sûr, je n'irai pas jusqu'à soutenir que sans Champlain, le Canada serait encore la terre bénie des seuls amérindiens et des orignaux (le voisin anglo-américain aurait tôt ou tard fait main basse sur les forêts et les lacs), mais j'affirme, sans hésitation aucune, que le Canada français doit essentiellement sont existence et son développement aux efforts de ce bon Samuel.

C'est donc à lui, bien avant Jacques Cartier, que doivent aller les témoignages de reconnaissance des Québécois.
C'est donc dans sa ville natale que doivent absolument se recueillir, en pélerinage plus ou moins spirituel, les québécois en visite en Europe.
Et, coup de bol, la ville de naissance de Champlain est une merveilleuse cité fortifiée encore largement inconnue et donc (ou car) mésestimée, qui a pour nom : BROUAGE !

Originally uploaded by charlotoframboise.

Blottie au coeur de la Charente Martime, en plein marais, quelque part entre Rochefort et Marennes (entre La Rochelle et Royan, pour ceux qui connaissent moins bien ce département), la citadelle de Brouage dévoile ses remparts et ses fortifications au détour d'un virage, et envoûte le visiteur par sa grâce et son calme (faible affluence touristique oblige)...

Mais j'arrête là ce descriptif d'office du tourisme au rabais, pour laisser la parole (façon de parler) au véritable office du tourisme, ainsi qu'à d'autres passionnés plus instruits, qui sauront présenter Brouage en termes plus férus que les miens.

- Le site de l'office du tourisme de Brouage : assez pauvrement présenté, il faut le reconnaître. Il n'est pas le meilleur ambassadeur de son sujet. Pour se faire une idée, je recommande plutôt les sites suivants.

- Un site dédié au tourisme sur la côte atlantique : de belles photos et une présentation limpide.

- Un peu d'histoire : séance de rattrapage.

- La maison Champlain, à Brouage : un petit reportage vidéo canadien.

- Un site bien fait : l'office du tourisme de la ville ferait bien de s'en inspirer...

- Brouage vue du ciel : merci Google Earth. Hélas, la vue n'est pas encore assez nette.

Amis québécois (et français aussi d'ailleurs), si vous passez dans le coin, faites un détour par Brouage, vous ne le regretterez pas. Et puis la région recèle de nombreuses autres merveilles ou curiosités (la maison de Pierre Loti à Rochefort, le fort Boyard, le château de la Roche Courbon, la corderie royale à Rochefort toujours, le chantier de l'Hermione, les arènes de Saintes, l'abbaye de Sablonceaux, le zoo de la Palmyre, Talmont, les grottes de Matata à Meschers, sans oublier bien sûr La Rochelle, l'île de Ré, ou encore l'île d'Oléron...).

En passant par là, buvez un coup de pineau à ma santé, offrez-vous quelques huîtres de Marennes-Oléron (tout de même meilleures que celles de Caraquet, cela va de soi :-)), et profitez sans retenue d'une côté préservée, à des tarifs qui restent (encore) raisonnables.

Et en rentrant au Québec, n'oubliez pas de faire passer la bonne parole.

Amen.

Originally uploaded by cforflikr.

1 Comments:

At 4:48 PM, Anonymous Anonyme said...

Ici Pierrot,
vagabond des mots et des routes

Bravo pour votre passion de la beauté du monde par un Montreal plus convivial avec ses racines françaises:)))

Dans le cadre de mon vagabondage poétique
blogues-musée pertinents mais aléatoires
pour mon oeuvre littéraire
pertinente mais aléatoire

permettez-moi
de vous offrir une de mes chansons
sur le thème de la beauté

DANS LA BEAUTE DU MONDE

dans la beauté du monde
dans la beauté du monde
je marcherai

deux âmes sioux m’inondent
deux âmes sioux m’inondent

dans votre beauté du monde
France et Jean-René
je marcherai

suis devenu

un arbre qui marche
parce qu’il relève ses racines

un doux vieillard
qui le soir délasse ses bottines

une belle jeune fille
qui r’trousse sa jupe
parce qu’elle dessine

le bout d’ses pieds
dans la rivière

dejà fini
l’été d’hier

reste le canot de Jean-René
les fruits de France et sa bonté

sur leur galerie
de Notre-Dame de Montaubant

je me prépare pour l’hiver
tel un enfant

car mes deux ames sioux
ont fait de moi
un arbre-fou

comme le canot de Jean-René
sur la rivière Batiscan

comme les fruits de sa belle France
de Notre-Dame de Montauban

je traverserai
l’éternité
en marchant
la neige et le vent

Pierrot
vagabond céleste
—–

http://www.enracontantpierrot.blogspot.com
http://www.reveursequitables.com

http://www.demers.qc.ca
chansons de pierrot
paroles et musique

sur google,
Simon Gauthier conteur video vagabond celeste

—–

Permettez-moi
de vous partager
DES NOUVELLES
DU CONTEUR INTERNATIONAL
SIMON GAUTHIER

ET DE SON SPECTACLE
LE VAGABOND CELESTE

PRESENTÉ
EN EUROPE

courriel du
1ER MARS 2013

Allo Pierrot, je suis en France.
Je rentre demain au Québec.

Il fait froid et humide partout, même dans les lieux publics.
Il fait gris et un brin de soleil redonnerait du tonus à tout le monde!

Je voulais te dire que j’ai raconté (ou plutôt) le vagabond céleste est
passé et a été entendu
à Quévin (près de LOrient en Bretagne)
Il a été entendu à la prison de Béthune (Nord de la France) et pas un
prisonnier ne s’est levé durant le spectacle (comme il est de coutume) les
gardiens mon dit que c’est la première fois qu’ils voyaient ca!)

et le Vagabond à passé à Lille avec son et éclairage, 3 rappels!
Les gens sont restés longtemps
et plusieurs larmes d’espoir brillaient dans le noir.

Plusieurs messages me sont parvenus pour te dire merci!
Merci!
Merci!
++++

Autrement la tournée me rentre dans le corps. Un bon brin de fatigue et de
grippe à la gorge.
De bonnes tisanes et des amis pour guérir
+

+++
J’espère que tu vas bien et que ton travail de vulgarisateur âme, société,
gens et pays oeuvre d’art
va bien!

On se voit sous-peu
en mars, si la vie le veut!
pour aller plus loin!

Bonne journée
Simon :+)

—–
REPONSE DE PIERROT
A SIMON GAUTHIER
CONTEUR INTERNATIONAL DU QUEBEC

Cher Simon
Je te prédis un succès international
parce que tu es un poète-passeur:)))

Bravo Simon
longue vie à ta vie d’artiste
et de conteur international

Pierrot
vagabond des mots
——-

LE CONTEUR INTERNATIONAL
SIMON GAUTHIER
livrera son spectacle
LE VAGABOND CELESTE

mardi, 2 avril 2013, 20h à 21h pm
maison de la culture Côte-des neiges
5290 chemin Côte des neiges
Montréal
—-
dimanche, 28 avril 2013
le cabaret du roy
dans le cadre des dimanches du conte
363 rue de la commune est, montreal

 

Enregistrer un commentaire

<< Home