vendredi, décembre 17, 2004

Rencontres avec les indiens !



Au festival du coureur des bois de Saint-Urbain, en septembre (ci-dessus), puis au village huron reconstitué d'Onoüe-Cheket8e (ci-dessous)..



Ce qui est curieux avec les Hurons, c'est que c'est une nation fondée sur l'assimilation des autres, acceptant donc comme huron, les indiens des autres nations qui demandent une sorte "d'asile"..

Dans le même temps, les Hurons ont été l'une des trois premières nations indiennes alliées historiques des français dès le 16ème siècle (avec les Algonquins et les Montagnais), donc c'est une nation dont le sang s'est très vite mêlé, dès le début, avec celui des blancs...

Il résulte de tout cela que les Hurons (i.e. de racine Huronne) d'aujourd'hui ressemblent à n'importe quel québécois, et n'arborent plus guère de traits typiquement indiens...

Et les Hurons qui présentent encore des traits fortement amérindiens ne sont pas des vrais Hurons, mais des indiens d'autres nations qui ont été assimilés !

Donc, sur la base de ces infos, chacun pourra identifier les hurons "historiques" des hurons "récents" sur les 2 photos jointes.

P.S.: il semble que mes petites photos ne font pas grasse recette de commentaires... Tant pis, je continuerai je pense à en poster au gré de mes humeurs, afin de mettre un peu de couleurs sur ce site même si personne le les regarde :-))


2 Comments:

At 5:35 AM, Anonymous Anonyme said...

intéressant...

au départ les Hurons formaient une ethnie "classique" ou étaient-ils déjà un regroupement d'indiens d'autres nations ? dans le dernier cas pourquoi ont-ils décidé de former une nouvelle nation et sur quelles bases ?

Sur quels principes accepte-t-on les nouveaux "naturalisés ?

le v

ps : merci pour la pub !
pps : très bonne idée l'affichage de la température... je viens de voir -19°...bon c'est la nuit...il faut espérer qu'il n'y a pas de vent...

 
At 2:33 AM, Blogger Sébastien M. said...

Hey, le V, je suis pas devenu en 4 mois un spécialiste es premières nations...
Je rapporte simplement ce que j'ai appris au détour de nos petites visites, et qui m'a marqué.
Pour répondre à ta question, j'imagine que les Hurons ont toujours fonctionné de cette manière, en assimilant les autres...
Un autre truc intéressant, c'est que les canadiens d'origine amrindienne, ne se voient reconnaître le statut d'autochtone, qui leur ouvre certains droits particuliers, que jusqu'à 1/16 de sang indien..
A partir de 1/32, c'est fini, ça compte plus !

 

Enregistrer un commentaire

<< Home